J’appelle Ettie, morte en automne à vingt-sept ans

Sur les bois oubliés quand passe l’hiver sombreTu te plains, ô captif solitaire du seuil,Que ce sépulcre à deux qui fera notre orgueilHélas! Du manque seul des lourds bouquets s’encombre.  Sans écouter Minuit qui jeta son vain nombre,Une veille t’exalte à ne pas fermer l’œilAvant que dans les bras de l’ancien fauteuilLe suprême tison n’ait éclairé … Lire la suite J’appelle Ettie, morte en automne à vingt-sept ans

De la lutte des classes

Penser la signification présente de la fin de la politique oblige à réélaborer le rapport établi par la pensée grecque entre le démos (le peuple) et l’ochlos (la plèbe), entre le pouvoir du peuple et le rassemblement turbulent des turbulences individuelles. Ce schéma initial, les pensées modernes de la démocratie l’ont généralement validé directement ou … Lire la suite De la lutte des classes

Michel Foucault : le génie de l’écart et l’art du contretemps

Les uns se querellent sans fin: son analyse des illusions de la libération sexuelle en fait-elle l'initiateur de la révolution queer ou le dénonciateur anticipé des mariages gays? Ses thèses sur la société disciplinaire n'en font-elles pas, tout au contraire, le précurseur des penseurs patronaux qui partent à l'assaut de la Sécurité sociale en chantant … Lire la suite Michel Foucault : le génie de l’écart et l’art du contretemps

Théorie et pratique du collectivisme oligarchique

La censure bâillonne, elle réduit au silence. Mais elle ne violente pas la langue ... Le libéralisme fonde son pouvoir sur l’absence de censure, mais il a recours à l’abus de langage. Le discours qui étalonne la valeur des mots, le vide en fait de sens -d’où une inflation verbale qui ruine la communication à … Lire la suite Théorie et pratique du collectivisme oligarchique

Sidi Ahmed Benengeli ! Comment t’écouter ? Comment t’entendre ?

Si je le pouvais, à ce point, je n’écrirais rien du tout. Il y aurait des photographies; pour le reste, il y aurait des fragments de tissu, des morceaux de coton, des mottes de terre, des paroles enregistrées, des bouts de bois et de fer, des flacons d’odeurs, des assiettes de nourriture et d’excrément. James … Lire la suite Sidi Ahmed Benengeli ! Comment t’écouter ? Comment t’entendre ?

Par delà l’orbe terrestre s’étend un vaste cimetière de comètes, aux lueurs mystérieuses, apparaissant les soirs et les matins des jours purs

L’Astronomie était la connaissance de l’ordre immuable qui dément les vaines prétentions des hommes à changer le cours des choses … Pour traduire sans reste le pouvoir de la loi scientifique en pouvoir spirituel régissant la société, Auguste Comte repoussait dans les ténèbres de l’inconnaissable ce qui s’étend au-delà du système solaire … Pour ne … Lire la suite Par delà l’orbe terrestre s’étend un vaste cimetière de comètes, aux lueurs mystérieuses, apparaissant les soirs et les matins des jours purs

1 On l’a tiré depuis longtemps, le frein d’urgence …

Walter Benjamin: Il se peut que les révolutions soient l’acte par lequel l’humanité qui voyage dans le train tire le frein d’urgence … Jacques Rancière est peu disert sur la question écologique, dont on voit pourtant qu’elle devient décisive pour qui s’interroge sur sur la violence de classe. Pourtant la question d’une modernité technique traverse … Lire la suite 1 On l’a tiré depuis longtemps, le frein d’urgence …

2 Mais perdre aussi nous appartient

Vois-tu l'axe de l'univers L'étoile polaire immuable? Autour les astres dans les airs Tourbillonnent comme du sable. Quel calme, que les cieux sont grands Et quel harmonieux murmure! Ma main dedans ta chevelure A senti des frissons errants! Un poète ouvrier Que dit Heidegger? Que les gens de peu n'éprouvent pas de souffrance d'être exilés … Lire la suite 2 Mais perdre aussi nous appartient

Les noces de l’Esprit et de la Marchandise, une affaire de professionnels

La philosophie est assurément à la mode. Ce fut il y a quelques années le succès des cafés-philo où, avec l'aide d'un Animateur, n'importe qui pouvait venir le dimanche matin débattre des grandes questions de l'existence humaine. Puis vinrent les consultations de philosophie, la philosophie au service de l'entreprise, les semaines philosophiques organisées par diverses … Lire la suite Les noces de l’Esprit et de la Marchandise, une affaire de professionnels

L’histoire d’un autre âge en un lieu éloigné

Je ne crains pas trop pour ce livre les effets de la distance des temps, des lieux et des langues. Car il ne raconte pas simplement l’histoire d’une classe ouvrière d’un autre âge en un lieu éloigné. Il raconte une forme d’expérience qui n’est pas si loin de la nôtre. Les formes actuelles du capitalisme, … Lire la suite L’histoire d’un autre âge en un lieu éloigné

Faut-il abandonner le concept de citoyen ?

... Ce serait le minimum nécessaire pour affirmer une politique égalitaire dissociée du champ électoral ... La violence liée à la globalisation du capital est abordée par Jacques Rancière dans La Haine de la démocratie (2005). Le philosophe ouvre son pamphlet en déclarant qu’il n’a rien en commun avec ceux qui haïssent la démo­cratie. Où … Lire la suite Faut-il abandonner le concept de citoyen ?

Gilles Deleuze et Stephen King

Pour arracher M. Valdemar à son sommeil, je fis usage des passes accoutumées. Pendant quelque temps, elles furent sans résultat. Le premier symptôme de retour à la vie fut un abaissement partiel de l’iris. Nous observâmes comme un fait très-remarquable que cette descente de l’iris était accompagnée du flux très-abondant d’une liqueur jaunâtre (de dessous … Lire la suite Gilles Deleuze et Stephen King

La force des choses

Expliquer les gilets jaunes? Qu’entend-on par expliquer? Donner les raisons pour lesquelles advient ce qu’on n’attendait pas? Celles-ci, de fait, manquent rarement. Et pour expliquer le mouvement des gilets jaunes, elles viennent à foison: la vie dans des zones périphériques abandonnées par les transports et les services publics comme par les commerces de proximité, la … Lire la suite La force des choses