1 Qui est l’Homme des Droits de l’Homme ?

Considérons une constitution qui se ré­clame des droits de l’homme: est-il possible qu’elle reconnaisse aux citoyens quelque droit qui viole les droits de l’homme? La réponse est affirmative. L’institution de l’esclavage contre­dit directement la proposition Les hommes naissent et de­meurent égaux en droits; or, la Constitution des États-Unis de 1787 inclut parmi les droits du … Lire la suite 1 Qui est l’Homme des Droits de l’Homme ?

1 le champ de l’action humaine est le plus étranger au savoir vrai, et pour­tant le plus en butte au désir de vérité …

 Corinne Enaudeau Hannah Arendt, Politics, Opinion, Truth, dans Social Research: An International Quarterly of the Social Sciences, vol. 74, n° 4, Winter 2007 La victoire platonicienne sur les sophistes a autorisé une méconnaissance de la poli­tique dont l’Occident déploie sans frémir le pouvoir destructeur. Loin d’éclairer le monde, la vérité a prétendu le conduire et … Lire la suite 1 le champ de l’action humaine est le plus étranger au savoir vrai, et pour­tant le plus en butte au désir de vérité …

2 Le souci du monde n’est pas séparable du principe d’égalité

Reste donc à évaluer cette dernière vérité, celle du principe pratique, qui est sans doute le lieu de tous les dangers. Car cette fois, le vrai ne s’établit pas en dehors du champ politique, dans une impartialité solitaire établissant les faits, mais il s’affirme à l’intérieur même de ce champ, en mobilisant l’action collective. Sans … Lire la suite 2 Le souci du monde n’est pas séparable du principe d’égalité

3 Le fondement du Droit Naturel est à chercher hors de la nature. Cependant …

Cette critique n’est pas isolée. Elle rejoint en particulier, en son inspiration maîtresse, celle de Heidegger dénonçant l’humanisme solidaire de la métaphysique entendue comme impéria­lisme de la subjectivité, mais aussi celle d’Hannah Arendt, en écho direct à la thèse centrale de Burke dans ses Réflexions sur la Révolution de France (1790), contre l’abstraction des droits … Lire la suite 3 Le fondement du Droit Naturel est à chercher hors de la nature. Cependant …

S’ils gagnent, même les morts ne seront plus en sécurité

Adolf Eichmann: banal, vraiment, le fut-il, ce pionnier enthousiaste d'une planète judenfrei? Le débat est ré-ouvert par l'important et superbe travail de Juliette Delpla. Pour autant le concept arendtien de mal radical comme organisateur de la réflexion ne semble pas devoir être remis en cause. Au delà d'A.E., la question est en effet la suivante: … Lire la suite S’ils gagnent, même les morts ne seront plus en sécurité

Pour qu’il y ait un commencement l’homme fut créé

On pourrait croire qu'Arendt développe une sorte de mythologie des commencements et qu'elle adhère à cette rhétorique du nouveau qui a caractérisé la modernité -ou plus exactement son auto-interprétation- dès son avènement. En effet, si flottantes et si diverses que soient les définitions de la modernité, on s'accorde au moins sur l'idée qu'elle se caractérise … Lire la suite Pour qu’il y ait un commencement l’homme fut créé

Le roi Salomon qui, parce qu’il était roi, était un politique, en appelait au pouvoir de l’imagination. Nous qui sommes aussi des rois …

Lire, relire Arendt, c'est d'abord vivre et éprouver pour son propre compte ce partage de l'émotion et du plaisir, cette disposition à partager le monde avec ces éternels étrangers qui sont nos semblables, avec d'autres qui se rencontrent alors même que tout les sépare. Derrière les objections, les réserves, les doutes résonne un accord fondamental … Lire la suite Le roi Salomon qui, parce qu’il était roi, était un politique, en appelait au pouvoir de l’imagination. Nous qui sommes aussi des rois …