La Déesse des Vents et la lutte des classes

Outre les quelques 10 000 € par permis empochés par l’état népalais, l’exploitation de l’Everest représente une manne financière primordiale pour toute la région. En 2019, 381 permis d’ascension ont été accordés, un record. Engendrant plus d’un million d’emplois, le tourisme est la deuxième source de revenus du Népal, après les dons humanitaires. Parmi la … Lire la suite La Déesse des Vents et la lutte des classes

Et si les Droits de l’Homme étaient une invention mortifère de l’Occident colonial ?

Les vrais rebelles seraient alors différentialistes. Oh pas racistes. Indigènes de la République. Poutiniens. La Nouvelle Droite des années 70, Éléments et Alain de Benoist, auraient en silence raflé toutes les mises, y compris dans les soi-disant gauches radicales, pour aboutir à la catastrophe en cours. Mais non. Retour amont: Lorsque l’humaniste espagnol Juan Ginés … Lire la suite Et si les Droits de l’Homme étaient une invention mortifère de l’Occident colonial ?

La passion de la trace, du pas et de la dérobade, dans l’espace étoilé du désert

Sur le désert veille Dieu, l'Un, l'Unique, l'Étranger. Qu'est-ce qu'un mystique dans l'univers du monothéisme? C'est un solitaire qui rêve d'être un ami de Dieu. Dans son conte philosophique, Hayy ibn Yaqzân (Le Fils de l’Éveillé), Ibn Tofail, né en Andalousie au début du 11éme siècle et décédé à Marrakech en 1185, nous raconte la … Lire la suite La passion de la trace, du pas et de la dérobade, dans l’espace étoilé du désert

Aristote : l’âme est en quelque façon toutes choses.

Qu’est-ce qu’un sujet? La question ne peut être posée. Un sujet, précisément, n’est pas quelque chose. Il n’est pas quelque chose et il n’est pas, si du moins on donne à être la valeur d’une forme d’ontologie substantielle. Le sujet n’est pas comme une chose est; il n’est pas non plus comme un être est, … Lire la suite Aristote : l’âme est en quelque façon toutes choses.

L’homme n’est pas qu’un Épisode …

Néglige ceux aux yeux de qui l'homme passe pour n'être qu'une étape de la couleur sur le dos tourmenté de la terre.Qu'ils dévident leur longue remontrance.L'encre du tisonnier et la rougeur du nuage ne font qu'un. René Char André Pichot appelle disjonction d’évolution la discontinuité physico-chimique qui surgit entre le vivant actuel et l’environnement actuel, … Lire la suite L’homme n’est pas qu’un Épisode …

1 L’erreur tragique du Professeur Frankeinstein

Il existe deux sortes de complexités: celle que l'on pourrait appeler complexité chaotique, qui se produit à partir d'éléments simples, et la complexité organique, celle de la vie produite à partir de la vie. Si la complexité qui se reconstruit est de type chaotique, on n'a aucune idée d'où on va. Cela suscite un problème … Lire la suite 1 L’erreur tragique du Professeur Frankeinstein

2 Que la matière est toujours forme

Sinon elle est substance. La matière sans forme, peut-on la dire, la penser? Aristote a essayé. SI on prend une cellule souche de l'embryon humain en principe programmée pour parti­ciper à la fabrication d'un pied pour la mettre là où il doit y avoir du cortex, elle fait du cortex. Preuve que la relation, la … Lire la suite 2 Que la matière est toujours forme

3 Les idées mènent le monde ! Oui, mais le monde forme les Idées …

Les Idées, c'est-à-dire les formes. Le fait d'isoler une fonction biologique implique bien un niveau de discréti­sation du vivant qui relève de la fiction. Précisons ce point: si on dit que le cœur sert à pomper le sang, on ne se trompe pas; mais si on veut remplacer un cœur organique déficient par un cœur … Lire la suite 3 Les idées mènent le monde ! Oui, mais le monde forme les Idées …

4 La vie ne répond jamais seulement à ce qui se présente là ici et maintenant …

Dans le camp de la science, le finalisme religieux est totalement rejeté. Il n'est toutefois pas besoin de rejeter la finalité en soi, mais seulement de mettre au rebut celle qui a besoin d'une transcendance consciente pour se trouver un sens. Pour tenter une définition très simple de ce qu'est un objet finalisé, je dirai … Lire la suite 4 La vie ne répond jamais seulement à ce qui se présente là ici et maintenant …

La résilience, un concept illusoire, pour faire passer en fraude le plus désuet des darwinismes sociaux …

Résilience? L’idée de quelque chose qui résiste aux pressions sans trop se déformer ou en pouvant retrouver sa forme, un peu comme un ressort, existe aux États-Unis depuis longtemps. Paul Claudel écrivait dans L’Élasticité américaine: Il y a dans le tempérament américain une qualité que l’on traduit là-bas par le mot resiliency, pour lequel je … Lire la suite La résilience, un concept illusoire, pour faire passer en fraude le plus désuet des darwinismes sociaux …

Je suis une merde

La torture va de l'usage de la gégéne à la gestion des ressources humaines ... L’analyse vaut pour toute institution. L’institution dit au sujet: Regarde ce que tu es: une pourriture. Ou bien le sujet se laisse nier, écraser, anéantir, acceptant de s’identifier à cette pourriture, à ce déchet, ou bien il adopte une attitude … Lire la suite Je suis une merde

2 Chaque parole, même quand elle échoue, porte une promesse de vérité

Si Dieu se révèle sans réserve car Il est lumière et en lui pas de ténèbres (1 Jn 1,5) et Tout ce que j'ai appris de mon Père, je vous l'ai fait connaître (Jn 15,15)- et  s'il se révèle par le récit selon l'amplitude des temps bibliques, alors il faut postuler que le récit conduit … Lire la suite 2 Chaque parole, même quand elle échoue, porte une promesse de vérité

3 Pour se distinguer du multiple, l’Unique a besoin de lui et de tout son espace

Du côté du récit biblique pris dans toute son extension, nous avons déjà reconnu que celui qui est l'origine est à la fois Père de l'Unique nouveau et créateur du Tout. Et cette dualité de fonction s'exprime précisément dans le récit biblique. Le récit relie dans leur ordre de succession l'ancien avec le nouveau et … Lire la suite 3 Pour se distinguer du multiple, l’Unique a besoin de lui et de tout son espace

4 L’éternité de l’Esprit réside dans son historicité

L'unique-nouveau a besoin de l'espace-temps dans tout son volume: ce volume est sa matrice. Mais dire cela, c'est dire que l’Élu a besoin de nous. Nous lui donnons ce qu'il est. Il est faible, dans sa kénose. C'est pour recevoir et pour recevoir de nous. La première forme d'amour que nous manifeste le Verbe incarné … Lire la suite 4 L’éternité de l’Esprit réside dans son historicité

5 L’individu ne peut se manifester comme unique que dans la mesure où son rapport à son peuple et à l’universel a été déployé

Par quelles voies se fera cette lente propulsion de l'unique hors de sa matrice créée jusqu'à ce que vienne l'heure où l'unique révèle l'unique, où le nouveau révèle l'origine, où le Fils révèle le Père? Le processus est celui d'une série de séparations successives, par lesquelles une nouveauté se sépare d'un commencement, lieu d'ancienneté. Heure … Lire la suite 5 L’individu ne peut se manifester comme unique que dans la mesure où son rapport à son peuple et à l’universel a été déployé

6 Le féminin , par quoi au lieu de passer les chose se passent

La mort de Jésus est sans pareille parce qu'elle rompt un lien sans pareil avec tout le créé et avec toute l'histoire. Il n'y a pas eu d'autre raison pour que fût racontée sa vie, son amour de la vie, lisible dans le nourrir et le guérir, sa mémoire incomparable de l'héritage d'Israël et c'est … Lire la suite 6 Le féminin , par quoi au lieu de passer les chose se passent

7 Elle partit en hâte pour la montagne, où habitait sa mère

Ne faut-il pas rapprocher l'ombre dont l'Esprit Saint couvre la vierge Marie d'après saint Luc, et la torpeur du sommeil de nescience dans lequel la première femme est séparée du premier homme en même temps que donnée à lui? Silence du non dicible. Au moins puis-je affirmer, car il est non seulement impossible mais aussi … Lire la suite 7 Elle partit en hâte pour la montagne, où habitait sa mère

Les expérimentations hasardeuses des Frères Composteurs

Aux jardiniers de La Rivière Bouvard et Pécuchet découvrent au cours d’une promenade un corps en putréfaction: Ils voulurent faire comme autrefois une promenade dans les champs, allèrent très loin, se perdirent. De petits nuages moutonnaient dans le ciel, le vent balançait les clochettes des avoines, le long d’un pré un ruisseau murmurait, quand tout … Lire la suite Les expérimentations hasardeuses des Frères Composteurs

La production industrielle d’engrais, puis de cadavres

La découverte prodigieuse qui porte les noms de Fritz Haber et de Carl Bosch est un procédé qui aboutit à la production abondante d’engrais à faible coût.Ce qui permit à la population mondiale d’atteindre les six milliards d’habitants en 2000 au lieu des 3,6 qui eût été le maximum estimé sans une telle découverte.  Avec … Lire la suite La production industrielle d’engrais, puis de cadavres

Qui es-tu, Edward Hyde ? De la boue de l’enfer, de la poussière amorphe …

Considérons d’abord l’interprétation proposée par Jekyll -ce que Stevenson nomme sa version de l’affaire. Par la place qui lui est accordée dans le récit, c’est cette version qui semble avoir été privilégiée par l’auteur, de sorte qu’elle fut aussi prioritairement rete­nue par ses lecteurs. La dualité dont il est question est celle du Bien et … Lire la suite Qui es-tu, Edward Hyde ? De la boue de l’enfer, de la poussière amorphe …