Les noces de l’Esprit et de la Marchandise, une affaire de professionnels

La philosophie est assurément à la mode. Ce fut il y a quelques années le succès des cafés-philo où, avec l'aide d'un Animateur, n'importe qui pouvait venir le dimanche matin débattre des grandes questions de l'existence humaine. Puis vinrent les consultations de philosophie, la philosophie au service de l'entreprise, les semaines philosophiques organisées par diverses … Lire la suite Les noces de l’Esprit et de la Marchandise, une affaire de professionnels

L’histoire d’un autre âge en un lieu éloigné

Je ne crains pas trop pour ce livre les effets de la distance des temps, des lieux et des langues. Car il ne raconte pas simplement l’histoire d’une classe ouvrière d’un autre âge en un lieu éloigné. Il raconte une forme d’expérience qui n’est pas si loin de la nôtre. Les formes actuelles du capitalisme, … Lire la suite L’histoire d’un autre âge en un lieu éloigné

L’ordre du temps

Écoutez. Je suis Jean. J’ai vu des choses sombres.Voyant vos passions, vos fureurs, vos amours,J’ai dit à Dieu: Seigneur, jugez où nous en sommes.Considérez la terre et regardez les hommes.Ils brisent tous les nœuds qui devaient les unir.Et Dieu m’a répondu: Certes, je vais venir! Victor Hugo En reprenant le grand livre de E.P. Thomson, … Lire la suite L’ordre du temps

Le temps sans passé, sans promesse, des hommes de Babel

Lorsque le petit Yniol, dans Pelléas et Mélisande, s'angoisse et chante: Il fait trop noir. Je vais dire quelque chose à quelqu'un, il ne sait pas clairement ce qu'est la conscience, transcendantale ou non, mais il s'ordonne immédiatement à l'origine: la parole, avec lui, sort de l'ombre, du rien -non qu'il y ait un rien … Lire la suite Le temps sans passé, sans promesse, des hommes de Babel

Nos bons maîtres

Potential effects of agrochemicals in Argentina Dans un livre emblématique, Les Révolutions Vertes, François Dagognet montrait en 1973 comment, au XVIIIe siècle, Lavoisier a appliqué aux champs et aux récoltes les mêmes instruments qui lui avaient permis de bouleverser l’édifice chimique: observer, dresser les équations et les bilans, en l’occurrence ceux de la production agricole. … Lire la suite Nos bons maîtres

À la Une

Philosopher après la Shoah

Cette photo fait partie d’une série de quatre images. On connaît depuis peu le nom du photo­graphe: Alberto Errera, un officier grec. ­Déporté à Auschwitz-Birkenau en tant que juif, il a été placé dans le Sonderkommando: c’est eux qui brûlent les cadavres dans les fours crématoires ou les bûchers à ciel ouvert, comme ici. Une … Lire la suite Philosopher après la Shoah

Ordre médical, ordre social, ordre moral

La médecine, une science? Cette vue est absolument moderne: elle est le résultat d’un véritable séisme épistémologique qui a décidé de son paysage actuel, au terme de deux siècles de secousses multiples. La Praxis medica publiée par G. Baglivi en 1696 se réfère au Chancelier Bacon pour prôner la démarche inductive en médecine: tel est … Lire la suite Ordre médical, ordre social, ordre moral

Faut-il abandonner le concept de citoyen ?

... Ce serait le minimum nécessaire pour affirmer une politique égalitaire dissociée du champ électoral ... La violence liée à la globalisation du capital est abordée par Jacques Rancière dans La Haine de la démocratie (2005). Le philosophe ouvre son pamphlet en déclarant qu’il n’a rien en commun avec ceux qui haïssent la démo­cratie. Où … Lire la suite Faut-il abandonner le concept de citoyen ?

Le cerveau est un ordinateur. Les ordinateurs pourront bientôt penser. La pensée peut et doit se réduire à une algorithmique …

Évidemment la prémisse est un coup de force. Une analyse précise, datant des années 90, où nous rencontrons encore une fois Michel Serres, passeur masqué du plus fatigué des positivismes ... Le vocable de programme, arraché à son passé presque exclusivement théâtral, a été introduit dans le langage scientifique par le mathématicien anglais Alan Turing … Lire la suite Le cerveau est un ordinateur. Les ordinateurs pourront bientôt penser. La pensée peut et doit se réduire à une algorithmique …

Chancelier collecteur d’impôts ! Je leur ai appris à polir les pièces de notre machine pensante ! Ils ont bien une forme d’intelligence !

J’employai à cette recherche toute la connaissance que mon inclination et le travail de mes premières études m’ont fait acquérir dans les mathématiques: et, après une profonde méditation, je reconnus que ce secours n’était pas impossible à trouver. Les lumières de la géométrie, de la physique, et de la mécanique m’en fournirent le dessein, et … Lire la suite Chancelier collecteur d’impôts ! Je leur ai appris à polir les pièces de notre machine pensante ! Ils ont bien une forme d’intelligence !

L’anthropocène n’existe pas

... Du moins telle qu'il nous est vendu: le segment final d'un prétendu Grand Récit -qui courrait du Big Bang à l'élection de Michel Serres à l'Académie, en passant par l'hominisation et la Croissance. Saisissons bien la ruse: l'anthropocène, et ses désastres, qui sont indubitables, est utilisé pour valider une mystification. Il s'agit de dénier … Lire la suite L’anthropocène n’existe pas

Algérie: du sang et des mascarades, des simulations et de l’héroïsme …

Un sytème de prédation ... Au commencement ... Le 18 mars 1962, étaient signés entre le gouvernement français et le gouvernement provisoire de la République algérienne (GPRA), les accords d’Évian qui mettaient fin à la guerre et qui allaient permettre de mettre un terme à 132 années de présence coloniale. Le GPRA était composé des … Lire la suite Algérie: du sang et des mascarades, des simulations et de l’héroïsme …

1 De la lutte des classes

Penser la signification présente de la fin de la politique oblige à réélaborer le rapport établi par la pensée grecque entre le démos (le peuple) et l’ochlos (la plèbe), entre le pouvoir du peuple et le rassemblement turbulent des turbulences individuelles. Ce schéma initial, les pensées modernes de la démocratie l’ont généralement validé directement ou … Lire la suite 1 De la lutte des classes