À la Une

De la désublimation répressive

La sublimation articule pulsion et langage, affects et valeur. La sublimation ne nie pas la réalité, elle en reconnaît la contrainte mais elle passe outre, et au passage elle invente un langage. Anne Dufourmantelle https://youtu.be/MnRS_FtQrJw?t=46 La notion de sublimation désigne chez Freud une capacité, celle d'échanger le but sexuel de la pulsion contre un but … Lire la suite De la désublimation répressive

À la Une

C’est une belle aventurière. Elle parle l’anglais, assez bien, et le martien à la perfection …

Une aventurière? Allons donc! C'est une demoiselle de magasin! ... D'un grand magasin, d'une de ces maisons de commerce d'où est bannie toute notion d'humanité et où les malheureuses sont contraintes de rester debout onze heures par jour, et exposées aux foudres de l'honorable patron pour chaque instant de repos pris à la dérobée et … Lire la suite C’est une belle aventurière. Elle parle l’anglais, assez bien, et le martien à la perfection …

1 Les Nègres éliminés, nous serons plus puissants. Alors nous danserons. Nous danserons avec les morts

Les nègres n'ont rien d'analogue [à l'humanité blanche]. Ils continuent, même au milieu des Blancs, à vivre une existence végétative, sans rien produire que de l'acide carbonique et de l'urée ... Lorsqu’il s’agira de la race jaune, et, à plus forte raison, de la race noire, pour conserver, et surtout pour augmenter notre puissance mentale, … Lire la suite 1 Les Nègres éliminés, nous serons plus puissants. Alors nous danserons. Nous danserons avec les morts

2 Voilà mon amoureux, qui s’est noyé aux Indes ! Je l’ai montré à ces Messieurs

L’histoire débute à Tarbes dans les années 1890. La femme du général en garnison s’adonne au spiritisme avec son mari, Élie Noël, pour se distraire un peu et étudier des phénomènes que le colonel de Rochas, polytechnicien comme le général, et pionnier des sciences psychiques, avait décrits dans ses ouvrages. La générale se rêve des … Lire la suite 2 Voilà mon amoureux, qui s’est noyé aux Indes ! Je l’ai montré à ces Messieurs

3 Aïcha la cantinière, Areski le cocher, le Général, la Générale, les fantômes et les aliénistes

La controverse débute avec l’article de Richet dans Le Figaro. Elle fut lancée par le Dr Paul Valentin, un médecin spécialiste des névroses qui revendique sur l’affaire le regard de la psychopathologie. L’offensive contre le fantôme de Richet a en effet rapidement mobilisé une psychopathologie matérialiste et organiciste, se proclamant au service de l’hygiène mentale … Lire la suite 3 Aïcha la cantinière, Areski le cocher, le Général, la Générale, les fantômes et les aliénistes

4 Le crépuscule des sorciers

La révélation, on s’en doute, fit son effet, et dans ses conclusions Rouby pouvait dénoncer l’hideuse fraude et la faillibilité des plus réputés. Des expériences de la villa Carmen, il ne restait plus rien. De la crédibilité de Richet en matière de matérialisation non plus. Le coup de grâce vint de la discussion qui suivit … Lire la suite 4 Le crépuscule des sorciers

Et si les Droits de l’Homme étaient une invention mortifère de l’Occident colonial ?

Les vrais rebelles seraient alors différentialistes. Oh pas racistes. Indigènes de la République. Poutiniens. La Nouvelle Droite des années 70, Éléments et Alain de Benoist, auraient en silence raflé toutes les mises, y compris dans les soi-disant gauches radicales, pour aboutir à la catastrophe en cours. Mais non. Retour amont: Lorsque l’humaniste espagnol Juan Ginés … Lire la suite Et si les Droits de l’Homme étaient une invention mortifère de l’Occident colonial ?

La passion de la trace, du pas et de la dérobade, dans l’espace étoilé du désert

Sur le désert veille Dieu, l'Un, l'Unique, l'Étranger. Qu'est-ce qu'un mystique dans l'univers du monothéisme? C'est un solitaire qui rêve d'être un ami de Dieu. Dans son conte philosophique, Hayy ibn Yaqzân (Le Fils de l’Éveillé), Ibn Tofail, né en Andalousie au début du 11éme siècle et décédé à Marrakech en 1185, nous raconte la … Lire la suite La passion de la trace, du pas et de la dérobade, dans l’espace étoilé du désert

L’inconscient est le nom de l’espace herbeux, inconnu, derrière la grange 

La légende de Saint Christophe: Christo-phoros, le porte-Christ, a été popularisée par La Légende dorée de Jacques de Voragine. Les Planches Courbes, d’Yves Bonnefoy réécrit la légende. Ici, le Passeur est un géant. Le saint n’est pas nommé ni présenté comme un saint; l’enfant est un enfant simplement, pas Jésus. Quoique tous les enfants ... … Lire la suite L’inconscient est le nom de l’espace herbeux, inconnu, derrière la grange 

Aristote : l’âme est en quelque façon toutes choses.

Qu’est-ce qu’un sujet? La question ne peut être posée. Un sujet, précisément, n’est pas quelque chose. Il n’est pas quelque chose et il n’est pas, si du moins on donne à être la valeur d’une forme d’ontologie substantielle. Le sujet n’est pas comme une chose est; il n’est pas non plus comme un être est, … Lire la suite Aristote : l’âme est en quelque façon toutes choses.

L’homme n’est pas qu’un Épisode …

Néglige ceux aux yeux de qui l'homme passe pour n'être qu'une étape de la couleur sur le dos tourmenté de la terre.Qu'ils dévident leur longue remontrance.L'encre du tisonnier et la rougeur du nuage ne font qu'un. René Char André Pichot appelle disjonction d’évolution la discontinuité physico-chimique qui surgit entre le vivant actuel et l’environnement actuel, … Lire la suite L’homme n’est pas qu’un Épisode …

1 La tragique erreur de Victor Frankeinstein

Il existe deux sortes de complexités: celle que l'on pourrait appeler complexité chaotique, qui se produit à partir d'éléments simples, et la complexité organique, celle de la vie produite à partir de la vie. Si la complexité qui se reconstruit est de type chaotique, on n'a aucune idée d'où on va. Cela suscite un problème … Lire la suite 1 La tragique erreur de Victor Frankeinstein

2 Que la matière est toujours forme

Sinon elle est substance. La matière sans forme, peut-on la dire, la penser? Aristote a essayé. SI on prend une cellule souche de l'embryon humain en principe programmée pour parti­ciper à la fabrication d'un pied pour la mettre là où il doit y avoir du cortex, elle fait du cortex. Preuve que la relation, la … Lire la suite 2 Que la matière est toujours forme

3 Les idées forment des mondes, les mondes forment des idées

Le fait d'isoler une fonction biologique implique bien un niveau de discréti­sation du vivant qui relève de la fiction. Précisons ce point: si on dit que le cœur sert à pomper le sang, on ne se trompe pas; mais si on veut remplacer un cœur organique déficient par un cœur artificiel, spécialement conçu pour pomper … Lire la suite 3 Les idées forment des mondes, les mondes forment des idées

4 La vie ne répond jamais seulement à ce qui se présente là maintenant. Elle a une histoire, et quelque chose comme une finalité …

Dans le camp de la science, le finalisme religieux est totalement rejeté. Il n'est toutefois pas besoin de rejeter la finalité en soi, mais seulement de mettre au rebut celle qui a besoin d'une transcendance consciente pour se trouver un sens. Pour tenter une définition très simple de ce qu'est un objet finalisé, je dirai … Lire la suite 4 La vie ne répond jamais seulement à ce qui se présente là maintenant. Elle a une histoire, et quelque chose comme une finalité …