2 La gnose au nom menteur

Viens, c'est l'aurore! Le coq a chanté, le cheval a henni, la voile est prête! Non! Le coq n’a pas chanté! J’entends le grillon dans les sables et je vois la lune qui reste en place. La tentation de Saint Antoine La gnose devait bien recruter pour assurer son rayonnement. Doctrine sophistiquée, elle eut du … Lire la suite 2 La gnose au nom menteur

3 Scientologie demain la gnose

La scientologie (nom officiel: Church of Scientology) est l’œuvre de Lafayette Ronald Hubbard (1911-1986), dénommé par les adeptes L.R.H., Ron ou Commodore, célèbre auteur américain de romans de science-fiction. Il était selon lui le premier être à avoir trouvé, au péril de sa vie, le chemin vers la liberté totale. La doctrine, désignée sous le … Lire la suite 3 Scientologie demain la gnose

4 De quoi Poutine est-il le nom ? Des couloirs d’avalanche de l’éternelle gnose

Le cosmisme est aujourd’hui réinvesti par le pouvoir russe. Cosmisme? C’est un courant de pensée apparu en Russie à la fin XIXe siècle. L’idée centrale est l’existence d’une solidarité essentielle entre la vie humaine, sur Terre, et ce qui se passe dans le reste de l’univers. Les cosmistes considèrent que l’humanité a un rôle à … Lire la suite 4 De quoi Poutine est-il le nom ? Des couloirs d’avalanche de l’éternelle gnose

Sur le bateau pour les étoiles

Que voyons-nous? Tout d’abord un ciel nocturne fourmillant de corps stellaires: la lune décroissante avec son auréole, un réseau d’étoiles blanches, jaunes, orange et bleues qui semblent palpiter et faire jaillir une énergie cosmique, et une spirale qui s’enroule sur elle-même et court parallèlement à l’horizon. Sous ce ciel agité, nous apercevons les maisons d’un … Lire la suite Sur le bateau pour les étoiles

Les Mondes passeront. La vie, la jeunesse et l’amour ne passeront jamais

Van Gogh affirme que la Nuit étoilée ne se réfère pas de manière explicite à la religion, mais exprime plutôt la nature plus pure de la campagne. Cet aspect de sa pensée le rapproche des savants et des géographes de son époque, qui avaient des idées radicales en matière sociale et qui voyaient dans la … Lire la suite Les Mondes passeront. La vie, la jeunesse et l’amour ne passeront jamais

Prends garde à la douceur des choses

Dans Arles, où sont les Alyscamps,Quand l’ombre est rouge, sous les roses,Et clair le temps, Prends garde à la douceur des choses.Lorsque tu sens battre sans causeTon cœur trop lourd; Et que se taisent les colombes:Parle tout bas, si c’est d’amour,Au bord des tombes. Paul-Jean Toulet, Romances sans musique, 1915 Kees Scherer

Michel Foucault : le génie de l’écart et l’art du contretemps

Les uns se querellent sans fin: son analyse des illusions de la libération sexuelle en fait-elle l'initiateur de la révolution queer ou le dénonciateur anticipé des mariages gays? Ses thèses sur la société disciplinaire n'en font-elles pas, tout au contraire, le précurseur des penseurs patronaux qui partent à l'assaut de la Sécurité sociale en chantant … Lire la suite Michel Foucault : le génie de l’écart et l’art du contretemps

Si j’écris leur histoire, ils descendront de moi

Si j'écris leur histoire, ils descendront de moi Alfred de Vigny La capacité des chimpanzés et des orang-outangs à utiliser des outils a été largement reconnue. Toutefois, ces usages diffèrent de ceux qu’on observe dans les populations humaines. D'abord, quantitativement: ils restent exceptionnels, et cantonnés à quelques tâches bien particulières, tandis que chez l'homme ils … Lire la suite Si j’écris leur histoire, ils descendront de moi

Une ontologie de l’obsolescence programmée

On trouve clairement dans la philosophie de Heidegger l’idée selon laquelle il s’agit désormais de penser la question de l’être à partir de la consommation de l’étant: Les slogans de mai 1968 contre la société de consommation vont-ils jusqu’à reconnaître dans la consommation le visage actuel de l’être? Nouvelle figuration de l’être qui porte précisément … Lire la suite Une ontologie de l’obsolescence programmée