2 Fitness ? Oikéiôsis !

Descartes est bien loin de partir d’une position de principe anthropocentriste et négative à l’endroit de l’animal. Le rejet des causes finales hors de la science interdit que la question soit même posée de savoir ce qui est plus digne, de l’homme ou de l’animal, pour qui le monde a été fait, et qui a … Lire la suite 2 Fitness ? Oikéiôsis !

La couleur est une fenêtre à travers laquelle l’outre-monde fait irruption …

Les théories sur la coloration du monde foisonnent … Si la couleur des choses n’y est souvent tenue que pour un accident ou pour une dimension partielle du fait perceptif, elle se présente pourtant de plus en plus comme un phénomène complexe, total même, qui exige la coopération de multiples savoirs disciplinaires, afin de décrire … Lire la suite La couleur est une fenêtre à travers laquelle l’outre-monde fait irruption …

L’Empire de la Lune, le Règne des Oiseaux et les Chênes Parlants : les voyages de Cyrano …

L’œuvre: quelques vers, quelques jeux de langage, des lettres fictives, galantes, satiriques ou poétiques, une comédie, une tragédie, quelques pamphlets politiques de circonstance, un roman de science-fiction en deux parties, et un fragment de physique, qui n’appartient même pas à l’auteur, puisque c’est celle de Rohault … Qu’est-ce donc que la philosophie chez un écrivain … Lire la suite L’Empire de la Lune, le Règne des Oiseaux et les Chênes Parlants : les voyages de Cyrano …

Cette singulière apparence que le sel et l’encens ont donné à la flamme …

John Keats, 1795-1821 Né à Londres. Le père, palefrenier, meurt d'une chute de cheval, la mère, de la tuberculose. L'adolescent est mis en apprentissage chez un chirurgien qu'il quitte bientôt. Lectures: les élisabéthains, Milton, Coleridge, et toujours et avant tout Shakespeare; mais aussi Dante et les Grecs. La maison qu'habitèrent Keats et Shelley place d'Espagne, … Lire la suite Cette singulière apparence que le sel et l’encens ont donné à la flamme …

1 le champ de l’action humaine est le plus étranger au savoir vrai, et pour­tant le plus en butte au désir de vérité …

 Corinne Enaudeau Hannah Arendt, Politics, Opinion, Truth, dans Social Research: An International Quarterly of the Social Sciences, vol. 74, n° 4, Winter 2007 La victoire platonicienne sur les sophistes a autorisé une méconnaissance de la poli­tique dont l’Occident déploie sans frémir le pouvoir destructeur. Loin d’éclairer le monde, la vérité a prétendu le conduire et … Lire la suite 1 le champ de l’action humaine est le plus étranger au savoir vrai, et pour­tant le plus en butte au désir de vérité …

2 Le souci du monde n’est pas séparable du principe d’égalité

Reste donc à évaluer cette dernière vérité, celle du principe pratique, qui est sans doute le lieu de tous les dangers. Car cette fois, le vrai ne s’établit pas en dehors du champ politique, dans une impartialité solitaire établissant les faits, mais il s’affirme à l’intérieur même de ce champ, en mobilisant l’action collective. Sans … Lire la suite 2 Le souci du monde n’est pas séparable du principe d’égalité

2 Des bornes du pouvoir souverain

Cette Religion Civile est-elle un roman? Une dystopie froidement sarcastique, du Locke halluciné, qui nous aidera à mieux comprendre le salafisme, ou bien la Manif pour tous, et leur confusion indigne (contraire à la dignité humaine) entre sacrement et institution. Les thèses philosophiques peuvent être entendues comme des récits de rêve, nous ne l'ignorons plus, … Lire la suite 2 Des bornes du pouvoir souverain

3 Le fondement du Droit Naturel est à chercher hors de la nature. Cependant …

Cette critique n’est pas isolée. Elle rejoint en particulier, en son inspiration maîtresse, celle de Heidegger dénonçant l’humanisme solidaire de la métaphysique entendue comme impéria­lisme de la subjectivité, mais aussi celle d’Hannah Arendt, en écho direct à la thèse centrale de Burke dans ses Réflexions sur la Révolution de France (1790), contre l’abstraction des droits … Lire la suite 3 Le fondement du Droit Naturel est à chercher hors de la nature. Cependant …

4 Le corps articulé de l’homme est sens …

Mais pourquoi alors, objectera-t-on aussitôt, parler encore dans ces conditions de droit naturel et ne pas suivre le Vocabulaire de Lalande quand il suggère de substituer à cette expression celle de droit moral? Il faut pourtant conserver la terminologie traditionnelle sans pour autant céder à l’argumentation des par­tisans du retour au droit des Anciens et … Lire la suite 4 Le corps articulé de l’homme est sens …

1 La Nuit a dévoré le Monde

Dans ses cours sur Nietzsche Heidegger entreprend de penser le nihilisme comme accomplissement du destin de la métaphysique comprise dans le tout de son histoire. Il reprend alors la question du nihilisme comme étant celle de l’époque de l’absurde où le monde ne fait plus sens. Le paradoxe est alors que cette époque est perpétuel­lement … Lire la suite 1 La Nuit a dévoré le Monde

2 Mais perdre aussi nous appartient

Vois-tu l'axe de l'univers L'étoile polaire immuable? Autour les astres dans les airs Tourbillonnent comme du sable. Quel calme, que les cieux sont grands Et quel harmonieux murmure! Ma main dedans ta chevelure A senti des frissons errants! Un poète ouvrier Que dit Heidegger? Que les gens de peu n'éprouvent pas de souffrance d'être exilés … Lire la suite 2 Mais perdre aussi nous appartient