Derrière le buisson infouillable du songe

La jeune fille avec un amant prit la fuite
Le village accusa aussitôt les Bohémiens
Et la gendarmerie se mit à leur poursuite
De son côté et moi du mien.

Rejoignant la roulotte, par les petits rideaux
Je n’aperçus dedans qu’une misère noire
Malgré tous les larcins et les biens illégaux
Que les gendarmes faux prétendirent y voir.

Le forain dut prouver que lui-même avait fait
Les marmots couchés à l’ombre sous la voiture
Et qui souillés puaient le manque d’aventures

Alors qu’elle riait à corps perdu la belle
De qui l’amour venait de dénouer la longe,
Cachée sous un vieux reste de Bohême irréelle,
Derrière le buisson infouillable du songe.

Georges Limbour

Vincent Van Gogh