1 Une heure ténébreuse , mais un sentier de vérité

cropped-1200px-699mo-giorgione_019-1.jpg

Ô mon Seigneur, Dieu éternel, Père, Fils et Saint Esprit, à cette heure nocturne et en ce moment du dimanche XI de Mars 1565 …

… Je te viens supplier d’une tremblante supplication par ta miséricorde me vouloir pardonner, et m’ouvrir le sens, la mémoire, et entendement, afin que je puisse fidellement expliquer les significations et présages de la présente année 1566, jouxte le parfait jugement des astres, et me veuille les octroyer un entendement pur et serein, eslongné de toute terrienne conver­sation, et l’ame purgée de toute ordure et vilennie de péché, afin que suivant le droit sentier de vérité je puisse faire entendre mani­festement au peuple françois ce que les astres nous viennent à présager dans la présente année.

Giorgione, La Tempête, détail