2 Oublie tes ombres, leur réel a gagné

michelle-williams-marilyn-monroe-hot1La fiction semblable à la réalité semblable à la fiction ne font qu’illustrer le discours inlassable des gouvernants qui nous disent que les ombres de la politique n’ont plus cours: il n’y a que de la réalité, des marchandises, des gens qui les produisent, les vendent et les consomment; il n’y a que des individus et des groupes bien recensés, bien sondés, bien imagés, dont la sagesse des gouvernements experts gère au mieux la part dans l’intrication mondiale des intérêts.

La fiction et la réalité s’échangent. Il n’y a plus que de la réalité, indéfiniment rédupliquée, fétichisée, indiscutable.

Michelle Williams joue Norma Jane qui joue Marylin qui répète un rôle. Photographie d’Annie Leibovitz pour Vogue USA