Moi je m’argente , je brasille

L’un est fait de pierre, l’autre d’argile
Et moi je m’argente, je brasille,
Varier est mon affaire, Marina mon nom,
Moi périssable écume de la mer.

irm001673

L’un est fait d’argile, l’autre de chair,

Pour eux, les cercueils, les dalles funéraires,
Au baptistère marin, moi je fus ondoyée.

Et dans mon envolée, constamment rompue!
À travers tous les cœurs, à travers tous les rets
Ma libre volonté se fraye un passage.
De moi -vois ces boucles ébouriffées-
Tu ne feras pas sel terrestre.

Je me brise contre vos genoux de granit,
Et à chaque vague, je resurgis!
Salut à toi, l’écume, la joyeuse écume, l’écume de la mer!

Marina Tsvetaeva