L’anneau d’or

Qui mieux que lui avouant ses rêves a su tisser le fil où glisse l’anneau d’or qui nous relie à l’Être, et faire luire, entre les mains fermées qui se le passent au jeu du furet de la passion humaine, son bref éclat?

Jacques Lacan, à propos de Freud, La conduite de la cure